[Conférence] 26/05/16 – C. Huemer : Explorer les marchés de l’art du passé : outils et méthodes à l’ère du big data

26 mai 2016, 16:30

Université de Lille SHS
Salle de séminaires de l’IRHiS (plan d’accès)

Le 26 mai 2016, Christian Huemer donnera une conférence (en anglais) intitulée Explorer les marchés de l’art du passé : outils et méthodes à l’ère du big data.

Cette manifestation est organisée dans le cadre du programme de recherche Sciences et Cultures du Visuel, et bénéficie du soutien du CNRS et de l’ Université de Lille.

La récente prolifération des données et l’émergence de nouvelles techniques de traitement informatique ne se sont pas contentées d’influer sur les processus de prise de décision dans la société contemporaine : leur impact grandissant affecte aussi notre compréhension du passé. L’analyse big data, définie comme le processus par lequel on traite de vastes quantités d’information afin de mettre au jour des schémas cachés et des corrélations insoupçonnées, peut aussi être appliquée à l’étude des marchés de l’art. Pourtant, au contraire de disciplines plus clairement quantitatives telles que l’étude économique de la culture (qui s’intéresse essentiellement à des données contemporaines), l’histoire de l’art commence à peine à exploiter ces nouvelles possibilités.

Cette conférence montrera, à l’aide de plusieurs exemples, comment de vastes ensembles de données issues du Getty Provenance Index® (GPI) ont permis d’analyser les réseaux de marchands et d’acheteurs constituant le marché européen des ventes aux enchères vers 1800, mais aussi de comprendre la stratégie de prix mise en place par une grande galerie d’art parisienne du XIXe siècle. Le GPI, ensemble de bases de données donnant accès à des sources de première main pour la recherche sur l’histoire des collections et du marché de l’art, contient à ce jour 1,5 million de notices procédant du dépouillement de documents aussi divers que des inventaires d’archives, des catalogues de ventes et des registres marchands.

Afin de faciliter la mise en place de méthodologies exploitant le big data pour l’étude des marchés de l’art, le Getty Research Institute travaille actuellement à une refonte conceptuelle et technique du Provenance Index. Il s’agit d’en faire un outil plus apte à mettre au jour, non seulement la généalogie individuelle des chefs-d’œuvre, mais aussi le comportement global des agents du marché de l’art, les mutations des goûts et des valeurs, ou encore la circulation des objets à travers le temps et l’espace.

Christian Huemer est le directeur du “Project for the Study of Collecting and Provenance” du Getty Research Institute (Los Angeles) où il a supervisé la mise en œuvre de différentes bases de données, recherches et publications de portée internationale, comme « London and the Emergence of a European Art Market, c. 1780-1820 » et « The Business of Art in the ‘Third Reich’ ». Historien de l’art formé à l’Université de Vienne, à la Sorbonne et la City University à New York (CUNY), il s’intéresse tout particulièrement à l’exploitation des modèles méthodologiques issus des sciences naturelles et sociales.

Organisation : Sophie Raux (IRHiS – Lille 3)
Contact : isabelle.decobecq@univ-lille3.fr


Une réflexion sur « [Conférence] 26/05/16 – C. Huemer : Explorer les marchés de l’art du passé : outils et méthodes à l’ère du big data »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.