[2-3 juin 2016] Le projet Freehand (P. de Chalendar) aux Bains Numériques

Autour du festival/Presse : Télérama – Festival Bains Numériques : la réalité virtuelle est-elle un art ou une science ?

Les 2 et 3 juin derniers, le projet Freehand de l’artiste Pauline de Chalendar, développé avec le soutien du pôle SCV, était présenté lors du festival des Bains Numériques (Enghien-Les-Bains).

« Le projet Freehand (À main levée) place la pratique du dessin au cœur des nouvelles approches technologiques. Initié en 2015 par l’artiste Pauline de Chalendar au Fresnoy-Studio national des arts contemporains, il se développe en collaboration avec l’équipe-projet de recherche MINT, le PIRVI, et est soutenu par l’initiative SCV.

Un dispositif de captation infrarouge permet à l’utilisateur d’esquisser du contenu numérique en environnement immersif et donne vie à l’intention première de l’artiste : dessiner dans l’air.

Que devient le dessin sans son support ? À quel point le corps et son mouvement influencent-ils le tracé ? Le projet repousse les codes et contraintes du dessin classique en questionnant de manière sensible le continuum entre le papier et l’environnement immersif. »

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.