[2-3 juin 2016] Le projet Freehand (P. de Chalendar) aux Bains Numériques

Autour du festival/Presse : Télérama – Festival Bains Numériques : la réalité virtuelle est-elle un art ou une science ?

Les 2 et 3 juin derniers, le projet Freehand de l’artiste Pauline de Chalendar, développé avec le soutien du pôle SCV, était présenté lors du festival des Bains Numériques (Enghien-Les-Bains).

« Le projet Freehand (À main levée) place la pratique du dessin au cœur des nouvelles approches technologiques. Initié en 2015 par l’artiste Pauline de Chalendar au Fresnoy-Studio national des arts contemporains, il se développe en collaboration avec l’équipe-projet de recherche MINT, le PIRVI, et est soutenu par l’initiative SCV.

Un dispositif de captation infrarouge permet à l’utilisateur d’esquisser du contenu numérique en environnement immersif et donne vie à l’intention première de l’artiste : dessiner dans l’air.

Que devient le dessin sans son support ? À quel point le corps et son mouvement influencent-ils le tracé ? Le projet repousse les codes et contraintes du dessin classique en questionnant de manière sensible le continuum entre le papier et l’environnement immersif. »

 

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.