(2) L’Astronomie spectaculaire : histoire et avenir des performances astronomiques (XIXe-XXIe siècles)

Statut : Projet associé (depuis 2016)
Lauréat de l’AAP Pratiques scientifiques et techniques au regard des politiques culturelles : questions et enjeux

Coordinateurs  : Charlotte Bigg – Centre Alexandre Koyré (UMR 8560 – CNRS/ MNHN/ EHESS) ; Sébastien Soubiran – Jardin des Sciences, Université de Strasbourg ; Kurt Vanhoutte – Université d’Anvers.

Partenaires : Université de Strasbourg – Université d’Utrecht – Université Pierre-et-Marie-Curie – Compagnie artistique CREW – Planétarium Adler (Chicago) – Université libre de Bruxelles.

Résumé : Ce projet à l’intersection de la recherche universitaire (histoire des sciences, études du théâtre et de la performance), de la culture (théâtre, performance multimédia) et de la médiation culturelle des sciences prend les spectacles astronomiques pour objet d’étude, des théâtres scientifiques du XIXe siècle au planétariums du XXIe siècle.
À travers la mise en commun et la confrontation des connaissances et savoir-faire professionnels des différents acteurs associés, l’étude interdisciplinaire et l’expérimentation de nouveaux dispositifs et formes d’expression, nous prévoyons d’explorer l’expérience qui est proposée dans ces dispositifs, les cultures dans lesquelles ils s’insèrent, et la manière dont ils rendent compte des évolutions scientifiques, techniques et culturelles. Quelles visions du monde et de l’univers sont élaborées dans les planétariums, quel rôle jouent ces dispositifs et les expériences qu’ils suscitent dans la perception et les imaginaires de la modernité, y compris technologique ?

Faire émerger une communauté de chercheurs autour de l’image, des artefacts visuels, et des dispositifs de vision et de visualisation. Programme porté par l'Université de Lille et le CNRS.